BOX ENVOUTHE D’AVRIL : Cap sur la Bretagne!

Box envouthé

Je déclare officiellement la catégorie Blabla ouverte! Comme son nom l’indique, ici, on ne parlera pas forcément de beauté.Ce sera une catégorie à part, où j’écrirai moins mais où je parlerai un peu de tout.

Et il fallait que je vous parle de thé! Vraiment, parce que j’en bois des litres et des litres. Et parce que ma box Envouthé d’Avril est arrivée à la maison depuis quelques temps déjà! Je ne devrais plus spoiler personne sur son contenu maintenant mais je voulais tout de même donner mes impressions après avoir goûté tout ça.

Envouthé, qu’est ce que c’est?

C’est une box (avec un nom très sympa) dédiée au thé. Elle contient 5 ou 6 thés et infusions différents, un petit cadeau et un carnet de dégustation. Chaque mois, le contenu est choisi en fonction d’un thème bien précis. Depuis mon abonnement en septembre, mes papilles voyagent entre les thés d’Indonésie ou de Russie, les rooibos parfumés et les infusions étonnantes. C’est la première box à laquelle je m’abonne, et je dois dire que je n’en suis pas déçue (c’est toujours un peu Noël à la maison quand je la déballe). J’ai déjà fais de belles découvertes et j’apprécie vraiment la qualité des thés contenus dans la boite.

Zoom sur la box du mois d’avril

Ce mois ci, c’est Cap sur la Bretagne. La box contient deux thés noirs, un thé vert, un thé oolong et un rooibos. Le cadeaux, c’est un petit pot de caramel de Saint-Malo délicieux (qui n’a pas fait long feu!).

Hého Matelot / Création Envouthé

Envouthé Hého matelot

C’est un thé noir de Chine aromatisé au caramel, à la violette et aux fleurs de violette. Je trouve que le thé noir se marie bien à la violette en général. Ici, le caramel ajoute une touche de gourmandise. Bref, j’aime beaucoup de mélange.

Gwenn ha du/ Lindfield

Envouthé Gwenn ha du

Un mélange à base de rooibos d’Afrique du Sud, de pomme associée au caramel, sarrasin, aubépine, fleurs de bruyère et algues de Saint-Malo. À la lecture des ingrédients, j’étais un peu sceptique, mais après l’avoir goûté je trouve que tout ce petit monde fonctionne bien ensemble. Je dirais que c’est un thé pour les gourmands qui aiment goûter des mélanges différents de ce qu’on a l’habitude de trouver.

Fruits des bois / L’îlot thé

Envouthé Fruits des bois

Une base de thés verts de Chine et d’Inde associés à du cynorrhodon, des morceaux de fraises (c’est de saison!), des feuilles de cassis et des fruits des bois. Vu mon amour inconditionnel des thés aux fruits, je ne pouvais que l’aimer! Les fruits des bois apportent un goût un peu différent de celui qu’on retrouve dans les thés aux fruits rouges.

Sweet galonig / Tea & Ty

Envouthé Sweet galonig

Un thé noir à la pêche, rose et vanille. J’ai goûté à plusieurs reprises des thés de cette marque, et une nouvelle fois, je n’en suis pas déçue. C’est même mon mélange préféré de cette box. Je le trouve très doux, on sent bien tous les goûts, qui se marient à merveille.

Calypso / George Cannon

Envouthé calypso

Thé Oolong accompagné d’un mélange d’algues biologiques. Je le trouve original et étonnant, même si je ne l’ai pas vraiment aimé. Je saurais difficilement l’expliquer, mais je dirais qu’il sent trop la mer pour moi.

Bien sûr, ces avis n’engagent que moi et mes goûts. Pour vous renseigner ou vous abonner, vous pouvez visiter le site d’Envouthé

Et vous, vous aimez le thé? Vous êtes abonné(e)s à une box?

 

 

 

5 ASTUCES POUR DES CHEVEUX CANONS

5 astuces pour des cheveux canons

On croit souvent que pour avoir de beaux cheveux, il faut dépenser une petite fortune en produits capillaires. Et bien non! Il existe plein de petites astuces simples et économiques pour entretenir sa chevelure sans se ruiner. Aujourd’hui, je vous en présente 5, que j’ai testées et approuvées.

Le rinçage au vinaigre :

Je vous vois déjà fuir, mais n’ayez crainte, l’odeur du vinaigre disparaît en séchant. Et ce serait dommage de ne pas l’utiliser car il a de nombreuses propriétés. Notre cuir chevelu a un ph de 6, c’est à dire un peu acide. Le vinaigre sert à apporter de l’acidité aux cheveux, et permet de les faire briller, de resserrer les écailles et de faciliter le démêlage. Il neutralise aussi le calcaire qui se trouve dans votre eau, et donc sur vos cheveux.

Pour fabriquer une eau de rinçage, c’est tout simple. On prend une bouteille vide d’une contenance d’un litre et on y verse 5cl de vinaigre (d’alcool ou de cidre, au choix), et on remplit le reste avec de l’eau. Après chaque lavage, on rince ses cheveux avec se mélange (sans rincer ensuite, sinon ça ne sert plus à rien!). Avec un litre d’eau de rinçage, je fais environ 3 rinçages. La bouteille de vinaigre d’alcool coûte moins d’1 euro dans le commerce, c’est une astuce hyper économique.

Hydrater avec l’aloe vera :

Cette petite plante sert à soigner pas mal de choses, j’y reviendrais dans un article qui lui sera consacré.  Elle hydrate très bien les cheveux et permet de définir des boucles ou tout simplement de discipliner les cheveux. Il suffit d’appliquer une noisette de gel d’aloe vera sur cheveux secs et de la répartir dans la chevelure. Attention, n’ayez pas la main trop lourde pour éviter un effet « cartonné » sur vos cheveux. On trouve facilement du gel d’aloe vera en pharmacie ou sur internet. Son prix : environ 7€ les 100ml.

L’argile pour les cheveux gras :

Tout le monde connaît l’argile verte, qu’on utilise en masque sur le visage. Et bien, on peut faire la même chose sur le cuir chevelu, pour traiter les cheveux gras en douceur. Pour cela, appliquez de l’argile verte sur vos racines UNIQUEMENT et laissez poser 15min avant de laver vos cheveux. L’argile va absorber l’excès de sébum présent sur votre cuir chevelu. Elle se trouve en pharmacie et sur internet, en poudre ou toute prête. J’achète la mienne en poudre, à environ 3€50 les 500 grammes.

Brosser ses cheveux au naturel:

Les brosses en fer et en plastique, c’est le mal. Ça tire et ça abîme les cheveux. Pour brosser ses cheveux sans les abîmer, le mieux est d’investir dans une brosse en poils de sanglier. Ces fibres naturelles vont permettre de lisser le cheveu et surtout de répartir le sébum des racines vers les pointes. Les cheveux sont moins gras et mieux nourris par le sébum. Cette brosse ne sert pas à démêler mais à entretenir le cheveu. Concernant son prix, il est d’au moins 15€. Un peu cher à l’achat mais ces brosses peuvent servir pendant des années.
Pour démêler, mieux vaut utiliser un peigne en bois, qui abîme moins les cheveux. À défaut, on peut acheter une Tangle Teezer, terriblement efficace et qui abîme moins les cheveux qu’une brosse en plastique normale.

Les microfibres pour sécher :

Il y a quelques mois, j’ai découvert les serviettes en microfibres Nabaiji de Décathlon. Ces serviettes sont conçues pour sécher les cheveux rapidement. On entortille sa chevelure dedans, on ferme avec un bouton et hop! la serviette absorbe l’humidité. Une révélation! Elle m’évite de passer 2h à sécher ma tignasse au cracheur de feu sèche-cheveux, ce qui l’abîme beaucoup moins. En plus, mes cheveux sont tout doux! Son prix: 3€99

À vous les chevelures de sirènes!

À vous les chevelures de sirènes!

COMMENT SOIGNER SES ONGLES?

Comment soigner ses ongles

Aujourd’hui, on parle des ongles. Qu’ils soient longs ou courts, de jolies mains, c’est aussi des ongles entretenus. Tu ne sais pas comment faire pour les soigner? Pas de panique, je t’explique!

Première étape : limer!

On ne coupe pas ses ongles, on les lime. Choisis une lime en verre de préférence, ce sont celles qui abîment le moins les ongles. Mais surtout, oublie ton coupe ongles, il cause des micro-fissures qui fragilisent tes ongles. S’ils sont longs, tu peux leur donner une forme (carrée, ronde, en amande) en les limant de l’extérieur vers l’intérieur et toujours dans le même sens. Pas de va et vient! S’ils sont courts, égalise juste leur longueur.

Deuxième étape : polir!

Si tu veux que tes ongles brillent et que ton vernis accroche mieux, il faut les polir. À l’aide d’un bloc polissoir, frotte chacun de tes ongles pendant quelques secondes, au maximum 2 fois par mois. Si tes ongles sont fins, tu peux sauter cette étape qui risque de les fragiliser.

Troisième étape : nourrir!

Les ongles, ça se nourrit, si si! Et pour ça, il y a plein de possibilités. Tu peux masser tes ongles et leur pourtour avec quelques gouttes d’huile d’olive, de beurre d’amande ou une crème spéciale cuticules. J’utilise la crème Doigts de Fée de chez Lush, qui est super efficace et sent (trop) bon le citron! Elle est hyper économique, le pot me dure un an. Mais il en existe plein d’autres!

Quatrième étape : renforcer

Si tes ongles sont fins, cassants ou mous, ils ont besoin d’être renforcés. Pour les fortifier, trempes les pendant 10 min dans un mélange de jus de citron et d’huile de ricin, une à deux fois par semaine, avant de les masser. En complément, applique tous les jours le sérum réparateur et la crème fortifiante à l’ANP de la marque Ecrinal directement sur tes ongles. Si tu portes du vernis, masses les sur les cuticules. On les trouve facilement en pharmacies et sur internet, ils tiennent une éternité (une touuute petite quantité suffit) et font des miracles sur les ongles abîmés! Je privilégie ces produits car je les connais et les utilise, mais il en existe d’autres tout aussi efficaces!

Quelques petits plus:

Maintenant, tu peux te la péter (ou pas) avec tes ongles!

  • Utilise une base nourrissante avant de poser ton vernis (ou seule si tu n’aimes pas le vernis)
  • Choisis un dissolvant sans acétone et rince toujours tes mains après l’avoir utilisé
  • N’oublie pas d’hydrater tes mains, tes cuticules en profiterons aussi

 

 

 

LES HUILES ESSENTIELLES : COMMENT LES UTILISER?

Huiles Essentielles

Depuis quelques mois, on les voit fleurir partout…

Les huiles essentielles, ce sont des extraits liquides très concentrés (et donc très puissants) obtenus par la distillation d’une plante. Elles sont composées de nombreuses molécules et reconnues pour leurs propriétés thérapeutiques.
Ces huiles ne sont pas nouvelles, et sont utilisées depuis des siècles en Chine, au Moyen-Orient, en Inde ou encore en Afrique.

Cet article est le premier d’une série où j’expliquerais comment utiliser les huiles essentielles pour soigner la peau, les cheveux, ect

Avant de se lancer dans l’utilisation des huiles essentielles, il y quelques petites choses à savoir:

L’achat:

Trouver des huiles essentielles, c’est facile! Il y en a dans les pharmacies, les magasins bios et aussi sur internet. Je les achète le plus souvent sur Aroma-Zone, pour le rapport qualité-prix et parce qu’il y a beaucoup de choix.
À l’achat, il faut toujours bien vérifier le nom de l’huile essentielle, c’est à dire son genre et son espèce. Par exemple, on trouve plusieurs HE (Huiles Essentielles) de lavande (fine, d’altitude, vraie) dont les propriétés ne sont pas les mêmes.
Parfois, ton banquier va voir rouge. Certaines HE sont chères à cause de leur rareté et parce qu’il faut parfois plusieurs tonnes de plantes pour produire un kilo d’huile essentielle!

L’utilisation:

Tout d’abord, la grande majorité des huiles essentielles ne s’utilisent pas directement sur la peau, au risque de la brûler. Donc, on prend toujours soin de les diluer pour éviter les soucis!
Certaines huiles (surtout celles d’agrumes) sont photosensibilisantes. Quand on les utilise, il ne faut pas s’exposer au soleil jusqu’à 8h après pour ne pas risquer de vilaines tâches sur la peau. Certaines huiles peuvent aussi causer des réactions allergiques. Par prudence, on réalise toujours un test dans le pli du coude avant de se servir des HE sur une surface plus grande.
Surtout, on respecte TOUJOURS les doses! 2 ou 3 gouttes, ça peut paraître minime ou insuffisant pour fonctionner mais c’est déjà très efficace. Pour éviter les effets indésirables, il vaut mieux avoir la main légère.
On se lave les mains après avoir utilisé les HE. Si vous vous touchez les yeux ensuite, ça risque de piquer! D’ailleurs, on n’utilise pas les HE dans les yeux ou sur les muqueuses. Et en cas d’allergie, on stoppe tout de suite l’utilisation.
Pour une utilisation sur une femme enceinte ou un enfant en bas âge, on demande toujours l’avis d’un médecin.

Mode d’emploi:

Les HE peuvent s’utiliser sur la peau, par inhalation ou par voie orale.
Sur la peau, on les dilue principalement dans une huile végétale comme l’amande douce, l’argan ou le tournesol (oui, oui, celle pour faire la cuisine!!).
Les HE font à peu près tout, elles peuvent traiter les peaux grasses, acnéiques, apaiser les peaux sensibles, réparer les peaux abîmées,… Elles s’intègrent dans des crèmes ou des shampoings maisons, et on peut même s’en servir dans l’alimentation ou pour l’entretien d’une maison. Sur ce blog, j’en parlerais principalement pour leurs bienfaits sur la peau et les cheveux.

Si vous avez peur de vous lancer, il existe des mélanges tout prêts qu’on trouve facilement en pharmacies. En revanche, méfiez vous des produits cosmétiques qui revendiquent d’utiliser des huiles essentielles. Parfois, elles sont absentes de leur composition ou présentes en quantités trop petites pour être efficaces.

Avec les huiles essentielles, on évite de jouer à l'apprenti chimiste

Avec les huiles essentielles, on évite de jouer à l’apprenti chimiste