LES RITUELS DE BEAUTE AUTOUR DU MONDE

Rituels de beauté

Image sonja_paetow / pixabay

Nous avons tous des petites manies et des habitudes. Des rituels qu’on invente pour soi ou que l’on a hérité de quelqu’un. D’ailleurs, on parle souvent de rituels de beauté, ces fameux soins pratiqués dans certaines parties du monde. J’ai décidé d’y consacrer une série d’articles, pour apprendre à les utiliser chez vous. Mais avant de prendre soin de nous, on va faire un petit tour d’horizon de ces rituels de beauté.

Mille-feuille asiatique :

Les asiatiques sont de grandes consommatrices de cosmétiques, souvent à la pointe de la recherche. Leurs ingrédients originaux et leurs packagings décalés ont d’ailleurs de plus en plus de succès en France. Au Japon par exemple, la beauté, c’est presque une institution. Elle se traduit par un teint clair et lumineux, synonyme de pureté. Pour y parvenir, les japonaises, les coréennes ou encore les chinoises utilisent la technique du layering (ou mille-feuille), qui consiste à superposer des couches de produits dans un ordre bien précis. On compte 7 étapes en moyenne: le démaquillage à l’huile (le soir), le nettoyage, la lotion, le sérum, le contour des yeux et l’hydratation (crème et baume à lèvres). On peut y ajouter ou supprimer des étapes selon son type de peau et ses besoins.

Huiles et gommages du Maghreb:

S’il y a bien des femmes connues pour leurs rituels de beauté, ce sont les maghrébines. Le Rhassoul, l’huile d’argan, les gommages au savon noir sont des incontournables de la beauté bien connus chez nous. Mais avez vous déjà entendu parler de l’huile de bourrache, du kardoune (dont je parle ici) ou encore des eaux florales? L’eau de rose, par exemple, est excellente pour la peau. Elle la raffermit et l’apaise, prévient les rides et affine le grain de peau. On l’utilise comme lotion, après avoir nettoyé la peau.

Photo freefaithgraphics / pixabay

Image freefaithgraphics / pixabay

Baies Amérique du Sud :

Connaissez vous le Cupuaçu? C’est un parent du cacao utilisé dans le soin de la peau. On trouve ses fruits au nord du Brésil. Le beurre de Cupuaçu permet d’hydrater durablement la peau grâce à ses capacités de rétention d’eau. Il apaise et protège les peaux abîmées, prévient le vieillissement et absorbe légèrement les UV. On l’utilise pur ou intégré dans une préparation maison. En Amérique du Sud, on utilise aussi la baie d’açaï, un allié anti-âge ou encore le ginseng, qui stimule le métabolisme.

Beurres d’Afrique :

L’Afrique subsaharienne est elle aussi riche en rituels de beauté. On connait bien le beurre de karité, utilisé au Sénégal, au Burkina Faso ou encore au Bénin. Il protège et répare la peau, prévient la déshydratation et nourrit les cheveux. Le kaolin, une argile blanche très douce, soigne les peaux à problèmes en régulant l’excès de sébum. Elle s’applique sur le visage en masque, comme pour l’argile verte. Enfin, l’avocat est lui aussi utilisé sous forme de masque pour apaiser et assouplir les peaux sèches.

Pureté d’Océanie :

Comment faire un article sur les rituels de beauté sans parler du monoï? On ne le présente plus, il est sur toutes nos plages en été! On l’obtient grâce à un mélange de fleurs de tiaré macérées et d’huile de Coprah raffinée. Et tout ce petit monde pousse sous le soleil de Saint-Tropez heu, pardon, de la Polynésie Française. Restons dans les fleurs, avec le miel de Manuka, aussi originaire d’Océanie, qui a d’excellentes propriétés cicatrisantes et antibactériennes. On l’utilise en masques pour traiter l’acné. L’arbre dont il provient est un cousin du fameux arbre à thé, dont on tire l’huile essentielle du même nom.

Et vous, quels sont vos rituels de beauté?

Et vous, quels sont vos rituels de beauté?

 

 

One comment

Laisser un commentaire